ACCUEIL

Publié le par riverainsduparcmalbosc.over-blog.com

 

 

Notre association a pour objectif de défendre la qualité de vie des riverains et usagers du Parc Malbosc à Montpellier, de lutter contre toutes les nuisances sonores, pollution, insécurité liées à toutes les activités et infrastructures établies dans le Parc et ses abords.  


Comme vous l'avez constaté, l'ouverture aberrante de cette circulation sur notre voie forestière, reliant l'Avenue Aglaé Adanson à la rue Sainte Barbe, située en plein centre du Parc Malbosc, engendre un certain nombre de graves problèmes :

    - mise en danger des usagers du Parc (piétons et cyclistes) par les nombreux véhicules roulant à vive allure. Plusieurs accidents sont déjà à déplorer, dont un enfant renversé par une voiture il y a quelques mois,

    - pollution et nuisances sonores dû à l'intense trafic routier,

    - constante augmentation du trafic routier par nombre d'automobilistes, n'habitant pas nos quartiers (Malbosc ou Paillade), provoquant embouteillages et pollution Au lieu de désengorger le quartier, l'ouverture de cette voie à la circulation a eu l'effet inverse, 

    - dégradation des espèces végétales récemment plantées en bordure de cette route, induite par la pollution et par l’incivilité de quelques personnes qui n’hésitent pas à circuler sur les espaces verts et les trottoirs au risque d’écraser un piéton. Aujourd'hui, les motos et scooters circulent à vive allure sur les trottoirs longeant la voie forestière, et ce malgré la fermeture des portails.

 

Ce constat est déplorable et très alarmant.

Cette voie prévue initialement comme une voie forestière est en fait devenue une route fréquentée quotidiennement par des milliers de véhicules en plein cœur du Parc.

 

Cette route traversante agit comme une véritable « pompe à voitures » attirant de plus en plus de véhicules en transit croyant gagner du temps en l’empruntant plutôt que de passer plus au nord, par l’avenue de Gimel.

Or, rien ne justifie que ces milliers de véhicules traversent le Parc, alors qu’il existe une 2x2 voies qui mène de Malbosc à l’Avenue de l’Europe (Mosson ) en moins de 5 minutes.

 

Toutes les mesures de limitation du trafic ou de réduction de la vitesse mises en place sur cette voie se sont avérées être un échec ; de nouveaux ralentisseurs ont été placés sur cette voie mais sont bien peu dissuasifs. Des portiques limitant la hauteur des véhicules sont restés totalement inefficaces laissant passer camions et 38T en plein coeur du Parc jusqu'à il y a quelques jours (8 nov 2012) où un nouveau modèle de portique a été installer et sembre enfin être efficace, pourvu que cela dure.

 

 En mai 2008, lors de l’inauguration du Parc, Madame le MAIRE a déclaré que le parc Malbosc devait être un « véritable havre de verdure, …source de joie, de plaisir, de quiétude,…lieu magique où les adultes déambuleront dans les allées pour un moment de détente car de tels endroits sont propices au calme, au repos de l’esprit et du corps…..qu’il ne soit pas seulement le poumon vert du quartier Malbosc qu’il en devienne l’âme... »

 

Le 20 Octobre 2010, sur France Bleu Hérault, Madame MANDROUX a déclaré, en réponse à une auditrice qui l'interpellait au sujet de la circulation sur cette voie :

« Cette voie doit absolument, bien évidemment, rester pour les piétons ou rester pour les vélos… » (interview mise en ligne dans la rubrique vidéo du blog)

 

De novembre 2010 à janvier 2011, la population de Malbosc a été consultée dans le cadre d’une concertation sur l’aménagement du Parc. Il en résulte clairement, et ce dans l’ensemble des ateliers mis en place, que la majorité des participants souhaitent la fermeture totale et définitive de la voie et sa transformation en sentier (piétons et vélos) ou piste forestière (réservée aux services de secours), pour des raisons de sécurité évidentes, de respect de l’environnement, et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

 

En conséquence, nous demandons à Madame le Maire de bien vouloir respecter son engagement, et la volonté des usagers en redonnant à cette voie, son statut initial de « voie forestière » fermée à la circulation automobile et réservée aux piétons et cyclistes ou aux seuls usagers ponctuels des services techniques et de secours.

 

Ainsi, le Parc Malbosc pourrait retrouver sa vocation première, celle d'être un lieu de détente, de convivialité pour tous.

 

Nous espérons pouvoir compter sur votre soutien et vous invitons à adhérer à notre association en remplissant notre FORMULAIRE D' ADHESION (cotisation non obligatoire).

 

Face au triste silence de Mme le Maire et ses élus depuis février 2010, notre association a déposé un recours en justice le 3 septembre 2012 afin d'obtenir la fermeture a de la "voie forestière" aux automobilistes.

                                                                                                                          

Vous pouvez également soutenir notre action en signant en ligne notre pétition " PRESERVONS LE PARC MALBOSC" sur le site http://petitionpublique.fr/?pi=p2012N32065 

 

 

                                                                                      Le président de l'association

                                                                                                  P. GARCIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article